Rat Queens, Vol. 1 , les quatre insupportables chasseuses de prime

Prenez Donjon et Dragon, ajoutez un humour Naheulbeuk remplacez les hommes par des femmes alcoolique qui ne pensent qu’à se battre, secouez énergiquement et vous obtiendrez un groupe de quatre Rat Queens.

Editeur : Image comics

Date de sortie : 26 Mars 2014 aux USA

Auteurs : écrit par Kurtis J.Wiebe, dessiné par Roc Upchurch’s

Fiche Image Comics

Prix : 9,99$

Format : Paperback pour la version anglaise

Particularité :

  • Version Anglaise uniquement
  • #1 New York Times bestseller
  • Best New Series 2013 – com

Je dois dire que cela faisait quelque temps qu’on m’avait parlé de Rat Queens, en bien. Mais j’hésitais,… Et puis un soir en passant à Midtown Comics Time Square, -25%, 7,30$… Aller c’est parti !

Les Rat Queens c’est un groupe ayant l’alcool facile, elles font de la mort leur quotidien sur les champs de bataille, louant leurs services et tuant toutes les créatures divines pour le profit. Quatre jeunes filles,

  • Hannah l’Elf mage de rockabilly – Sarcasme et vulgarité sont ses mots d’ordres
  • Violet la naine de combat hipster – Boire et tuer, recommencer, les petits plaisirs de la vie en gros….
  • Dee la prêtresse humaine athée – La raisonnable du groupe, désespérément pragmatique et réfléchie.
  • Betty la petite voleuse hippy – Elle considère que les champignons hallucinogènes et les bonbons sont le meilleur des repas.

Les Rats Queens sont un groupe de quatre jeunes filles chasseuses de prime vivant dans la ville de Palisade. Une ville autrefois connue pour être un modèle de prospérité économique et de tranquillité, mais ça c’était avant.

Le maire, excédé par les problèmes d’insécurité et de désordre qui règne dans la ville est ses environs contracte cinq groupes de chasseurs de primes pour remédier à ce problème. Le plus amusant dans l’histoire c’est que certains de ces groupes sont en partie source des problèmes de la ville…

Ainsi les Rat Queens, Peaches, Four Daves, Brother Ponies et Obsidian Darkness partent remplir leur mission, chacun de leur côté. Nos chères Rat Queens ont l’ennuyeuse tâche de nettoyer une grotte de ses occupants gobelins. Ennuyeuse car il n’y a jamais de butin avec les gobelins !

Néanmoins les missions vont se révéler pleines de surprises. Chacun des groupes est en fait la cible d’assassins et les missions sont finalement des pièges. Les Rat Queens échappent de justesse à la mort qui leur était promise et vont prêter main forte aux autres groupes qui subissent de lourdes pertes.

Les survivants se retrouvent dans une taverne de Palisade après leurs missions pour essayer de trouver l’origine des attaques et surtout pour boire « aux heureux morts qui n’aurons pas la gueule de bois demain ! ». L’histoire commence bien mal pour notre groupe.

Rat Queens est certes un comics adulte mais a orientation Girl Power. 4 puissantes et teigneuses filles. Et c’est une différence agréable. L’humour est sanglant, les filles sont alcooliques et toxicomane, bref de la déchéance a toutes les pages.

Ce qui fait la force de la série c’est essentiellement le côté humour décalé et surtout la personnalité et le caractère de chacune des héroïnes. Toutes très distinctes les unes des autres : Colérique-dominatrice, candide, terre à terre, va-t-en guerre, …

L’histoire est de son côté extrêmement dynamique, les dialogues ne sont pas trop lourds et c’est un Plaisir de découvrir l’intrigue évoluer page après page. Les rebondissements complètements inattendus. Les dialogues sont sortis du chapeau de l’absurdité.

Du coté graphique, les dessins de Mr. Upchurch sont excellents. Les personnages sont bien dessinés, avec des expressions du visage relativement bien faites et souvent hilarantes.  Les paysages sont très jolis et tous très différents, on peut donc dire que l’artwork est excellent.  Tous les personnages sont différemment habillés et on n’a pas cette impression d’invulnérabilité grâce aux supers armures de la mortkitu +3.